Arbre généalogique des langues

La qualité – Une valeur au cœur de notre politique
27 septembre 2019
Afficher tout

Arbre généalogique des langues

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’une famille de langues ?

Une famille de langues est un regroupement de plusieurs langues linguistiquement reliées, descendantes d’une langue-ancêtre commune. Comme au sein d’une famille, on peut constater des « airs de famille » entre certaines langues. Par exemple entre le français et l’espagnol ou encore entre l’allemand et le danois. C’est parce que ces langues sont issues d’une langue commune, le français et l’espagnol, tout comme l’italien ou même le roumain, sont des langues romanes (dont l’ancêtre commun est le latin), alors que l’allemand, le danois, l’anglais, le néerlandais ou encore le suédois sont des langues germaniques.

 

 

 

Il existe plus d’une centaine de familles linguistiques, mais les linguistes du monde entier ne parviennent pas à se mettre d’accord sur le nombre exact.

La famille principale est « indo-européenne », pourquoi cette dénomination ?

Certes l’Inde et l’Europe sont très éloignées géographiquement mais les langues qui y sont parlées ont un ancêtre commun ! En effet, des chercheurs ont réussi à démontrer que le sanskrit, le latin, le grec, le hittite, le vieil irlandais, le gotique et le vieux bulgare proviennent tous de la même langue. Le groupe de langues indo-européen désignent donc aujourd’hui les langues indo-iraniennes (le sanskrit, l’hindi, le persan…), le grec, les langues baltes (le lituanien, le letton…), les langues celtiques (le breton, le gallois…) les langues latines (le français, l’espagnol…) les langues germaniques (l’allemand, l’anglais…) et les langues slaves (le russe, le polonais…). Les langues indo-européennes sont parlées par environ 48 % de la population mondiale et comptent plus de 200 langues dans leur famille. Cependant force est de constater que les langues indo-iraniennes et les langues européennes sont aujourd’hui très différentes, pourquoi ? Grâce à l’étude de nombreux textes, les chercheurs en ont déduit qu’un peuple vivait autrefois à l’est de la Turquie, puis le groupe s’est scindé en deux, un groupe partant à l’est vers l’Asie et l’autre à l’ouest vers l’Europe. Puis ces deux groupes se sont à nouveau fragmentés en plusieurs groupes, c’est ainsi que les Indo-Européens ont pu envahir les grandes aires de civilisation de l’Europe et de l’Asie et que leurs langues se sont profondément séparées.

 

Voici l’arbre généalogique des langues indo-européennes :

                                                            (Dessin : Minna Sundberg)

 

Langues et histoire

 

Bien sûr ces familles ne sont pas étanches, les langues s’influencent entres elles. Par exemple l’anglais a fortement influencé la langue française menant à la création de nombreux anglicismes. La langue anglaise en soi est un patchwork d’une multitude de langues. Pour comprendre l’évolution d’une langue, il faut souvent plonger dans l’histoire. Dans le cas de l’anglais, l’ancien anglais (Old English) a été créé à partir des langues des peuples qui ont colonisé l’Angleterre : le scandinave des Vikings, le vieil allemand des tribus germaniques puis plus tard avec la tentative de christianisation le latin, et enfin avec la guerre de 100 ans le français. Lorsqu’une langue entre en contact avec une autre (sur une durée assez longue), plus particulièrement lorsqu’un envahisseur étranger tente d’imposer sa culture, les langues déteignent entre elles. Un noble français, Guillaume le Conquérant, a conquis le trône d’Angleterre, c’est pourquoi on retrouve beaucoup de mots issus du français dans le vocabulaire anglais.

 

 

 

Nos langues sont des langues vivantes, elles évoluent, changent au gré du comportement de leurs locuteurs et des événements historiques. Malheureusement de nombreuses langues sont en voie de disparition, beaucoup sont déjà mortes, telles que le latin ou le gotique. Depuis au moins 5 000 ans, les linguistes estiment qu’au moins 30 000 langues ont disparu, il en reste dans notre monde actuel environ 7 000. Une langue disparait environ tous les quinze jours.

 

 

 

Tradoc est un expert en langues depuis 30 ans ! Faites-nous part de votre projet de traduction ou d’interprétation, nous saurons répondre à vos attentes : contactez-nous via le formulaire de contact ou par mail.