La Saint Patrick, fête nationale en Irlande

Le langage inclusif, qu’est-ce que c’est ?
6 mars 2020
Quiz : Journée de la langue française : que signifient ces expressions ?
20 mars 2020
Afficher tout

La Saint Patrick, fête nationale en Irlande

Nous connaissons tous la Saint Patrick. Dans la conscience collective, c’est un événement festif qui peut être résumé en 3 mots : musique, bière, et vert. Chaque 17 mars, jour de la fête nationale irlandaise, les grandes villes se transforment en grande piste de danse où le peuple habillé en vert se retrouve pour danser, chanter et clamer leur appartenance au pays du trèfle à 3 feuilles.

Mais comment est née cette fête ?

Qui était Saint Patrick ?

Celui que se fait appeler « Saint Patrick » s’appelle en réalité Maewyn Succat. C’est un Écossais qui a été enlevé par des pirates irlandais puis vendu comme esclave. Après avoir découvert le christianisme, il parvient à s’échapper en Écosse pour devenir diacre puis prêtre. Sa foi le pousse à voyager et à étudier la théologie jusqu’à devenir évêque à Auxerre où il  prend le nom de Patrick.

Le pape Célestin 1er lui ordonna alors de retourner en Irlande pour convertir le pays. Lors de sa mission d’évangélisation, il utilise le trèfle à 3 feuilles pour illustrer la Sainte Trinité. C’est ainsi que le trèfle à 3 feuilles ainsi que sa couleur verte resteront les symboles de l’Irlande que tout le monde porte en ce jour de fête. À sa mort, le 17 mars 461, l’Irlande est chrétienne sans avoir compté un seul martyr, un tour de force pour l’époque.

Considéré comme le fondateur du christianisme irlandais, c’est en 1631 que le pape Urbain VIII déclara  en son honneur, le 17 mars jour de la Saint Patrick. Lors de cette journée sainte reconnue par l’Église catholique, il est coutume d’aller à la messe et de porter une feuille de trèfle à la boutonnière. Cette fête ayant lieu pendant la période de jeûne du Carême, il est toutefois autorisé de rompre le jeûne à cette occasion.

De la fête religieuse à la fête populaire

Le jour de la Saint Patrick deviendra officiellement patriotique et populaire en 1903 par acte du parlement britannique « Bank Holiday Ireland Act ». Grâce au député James O’Mara, le 17 mars est déclaré férié en Irlande. Toutefois, ce n’est qu’à partir de 1931 que les premières parades ont lieu en Irlande. En 1995, le gouvernement irlandais décide de transformer la parade en un festival de cinq jours. La parade, les feux d’artifice, la musique et les danses irlandaises font ainsi le bonheur de tous les Irlandais qui revêtissent leurs plus beaux chapeaux verts pour célébrer la Saint Patrick.

Une fête populaire pas seulement en Irlande

Saviez-vous que la première manifestation de la Saint Patrick avait eu lieu aux États-Unis et non en Irlande ? Elle a eu lieu à Boston en 1737 suite à l’initiative des soldats irlandais de l’armée britannique aux États-Unis.

Un siècle plus tard, l’Irlande est touchée par une importante famine qui obligea de nombreux Irlandais à émigrer vers l’Amérique du nord. C’est pourquoi on retrouve les célébrations de la Saint Patrick aussi bien au Canada, avec la ville de Montréal qui accueille depuis 1824 la plus grande parade du pays, qu’aux États-Unis avec la plus grande parade du monde à New York et la célèbre rivière verte de Chicago.

Ce que l’on peut retenir, c’est que le rôle de Saint Patrick a été jugé si déterminant dans la vie religieuse de l’Irlande, que les Irlandais lui dédient chaque année une fête qui a traversé les frontières pour continuer de vivre dans le cœur des irlandais immigrés.

Tradoc Rhône Alpes souhaite une excellente fête de la Saint Patrick à tous ses collaborateurs ainsi qu’à tous ses clients irlandais.

Faites nous confiance pour vos traductions, demandez un devis gratuit et nos collaborateurs se chargeront de répondre à votre demande avec le plus grand souci de qualité.