Les faux-amis en traduction

La déontologie dans les métiers de la traduction
7 mai 2019
Régionalismes
21 mai 2019
Afficher tout

Les faux-amis en traduction

Actuellement, nous sommes de plus en plus nombreux à être capables de parler anglais et donc pensons être capables de traduire. Pour beaucoup la traduction semble être un exercice simple. Cependant, seuls les purs linguistes savent contourner les pièges du langage. Méfiez-vous des pièges ci-dessous :

 

Les expressions idiomatiques

Comprendre l’anglais c’est une chose, le traduire « c’est une autre paire de manches » = it’s a different kettle of fish, et non pas it’s another pair of sleeves… La traduction mot-à-mot des expressions idiomatiques peut provoquer l’hilarité, par exemple si un Anglais dit à un Français « il pleut des chats et des chiens » (It’s raining cats and dogs).

 

La polysémie

Pour éviter de voir apparaître « Fabriqué en dinde » sur vos produits, faites appel à une agence reconnue ! En effet, la mention « made in Turkey » se traduit par « fabriqué en Turquie ». Méfiez-vous de ne pas confondre « Turkey » le pays et « turkey » l’animal…

Il est fréquent que des mots aient plusieurs sens. Il convient au traducteur de naviguer à travers les différents sens des mots en fonction du contexte. Il n’est pas rare de voir les moteurs de traduction automatique traduire la phrase « The seal prevents water from entering » par « le phoque empêche l’eau d’entrer », ce qui n’a absolument aucun sens car c’est « le joint qui empêche l’eau d’entrer ».

 

Les faux-amis

« Afin de recevoir vos documents à temps, indiquez-nous le délai souhaité, un retard serait gênant ». Si on traduit cette phrase en anglais, attention de ne pas s’emmêler les pinceaux : « delay » signifie retard et « deadline » délai.

Les faux-amis sont nombreux en anglais : a car (voiture), a library (une bibliothèque), a coin (une pièce de monnaie), a cave (une grotte)…

 

Les anglicismes

« Ne faites pas d’erreur de casting et demandez-nous un test : même overbookés, nous relevons tous les challenges ! ». Les anglicismes imprègnent notre quotidien. Mais vigilance ! Certains mots d’origine anglaise ont un sens différent en français, comme people en anglais qui signifie « les gens » alors qu’en français il fait référence à une ou des personne(s) connue(s), ou parfois n’existent tout simplement pas en anglais, par exemple un brushing se dit en anglais « a blow-dry ».

 

Le mot juste

« Notre compétence en traduction n’est plus à démontrer, l’avis d’un expert n’y changera rien ». « Compétence » se traduit en anglais par « expertise » et « expertise » en français se traduit en anglais par « expert’s report ». Subtile, n’est-ce pas ?

 

Les mots composés

« Et si vous êtes satisfait de notre travail, faites passer le mot par le bouche-à-oreille » en faisant du « word-of-mouth » (littéralement du mot de bouche).

 

Vous l’aurez compris, la traduction littérale ne sert à rien. Les pièges sont nombreux. Seule une maitrise totale de la langue permet de restituer fidèlement le message d’origine. C’est dans ce but que nos traducteurs travaillent toujours vers leur langue maternelle.

Tradoc - votre agence de traduction technique, juridique, scientifique à Lyon pour les professionnels

 

Tradoc est votre agence de traduction et d’interprétariat au service des professionnels à Lyon et dans toute la France. Nous relevons tous les défis, contactez-nous dès à présent !